<< Retour aux actualités

19/02/2015 - Défaillances et sauvegardes d’entreprises en France par Altarès

Le dernier trimestre 2014 semble montrer une baisse des défaillances d’entreprises de 5% environ. On entend par défaillance d’entreprise l’ouverture d’une procédure de redressement judiciaire ou de liquidation judiciaire directe auprès d’un tribunal de commerce ou de grande instance.

Cette étude, réalisée par Altares, une société spécialisée dans les études économiques, sur les entreprises, distingue deux cas d’étude :

  • les défaillances d’entreprise soit les redressements et liquidations judiciaires
  • les procédures de sauvegarde.

 

Le constat général de l’étude fait état d’une baisse de défaillances d’entreprises de 5% au dernier trimestre 2014. Cette tendance ne se traduit pas de manière homogène selon les secteurs et les territoires.

Sur les redressements et liquidations judiciaires des exploitations agricoles

Dans le monde agricole, le secteur de l’élevage est particulièrement touché puisque le nombre de cessations des paiements sont au plus haut depuis 10 ans. On compte près de 490 défaillances soit une augmentation de 12%. Sont ainsi majoritairement concernés les élevages de volailles (+14%), de vaches laitières (+14%) et de chevaux ou d’autres équidés (+15%).

Les entreprises individuelles agricoles ont vu leur nombre de défaillances augmenter globalement de 5.5%.